MESURES IMPÉRIALES

La précision et la qualité des travaux de plusieurs techniques de scène reposent principalement sur les mesures et le traçage. Une simple erreur de calcul ou de traçage entraînera des défauts d'apparence ou de fonctionnement. De plus, si une mesure est erronée, elle s'amplifiera lorsque celle-ci sera répétée sur plusieurs pièces ou elle faussera les mesures pour les pièces s'y joignant.

Il faut donc considérer les mathématiques comme premier outil de mesure et de traçage, en ajoutant la précision comme première préoccupation dans l'exécution. 

 

Une donnée complique cette première étape de travail : les matériaux sont vendus en mesures impériales (anglaises) et les scènes ainsi que les ateliers ont conservé cette unité de mesure pour la réalisation des plans et pour l'ensemble des travaux de décors, d'accessoires et d'éclairage. Les mesures métriques ne sont utilisées que pour les tournées hors de l'Amérique du Nord ou par des firmes de consultants (ingénieurs) et certains sous-traitants.

 

 

Contrairement au système de mesures métriques, dont chaque unité se divise par 10, le système impérial a une structure de division qui varie d'une unité à l'autre. Ainsi, la verge se divise en 3 pieds, le pied se divise en 12 pouces et les pouces, en fractions. Les pouces se divisent comme suit : d'abord, chaque pouce se divise en deux pour obtenir le demi-pouce; les demi-pouces se subdivisent en deux pour obtenir le quart de pouce et les trois quarts de pouce; le quart de pouce se fractionne en deux pour obtenir les huitièmes de pouce, et ainsi de suite pour les seizièmes de pouce, les trente-deuxièmes de pouce et les autres. 

 

Les mesures impériales imposent donc trois types de calculs différents. C'est pour cela qu'il faut être vigilant et se familiariser avec les méthodes de calculs concernant les fractions. Le lien suivant, Le pouce, montre comment travailler avec les fractions.

 

© 2015 - Créer pour les cours de Techniques scéniques de l'École de Théâtre professionnel du collège Lionel-Groulx par Serges Péladeau

2018 - Dernière révision

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now